Par Q. Le Thurel


Chère lectrice, cher lecteur,

Pour toi, j'ai écrit ce "tongue-twister" ou fourchelangue en français (ça sonne mal dans la langue de Baudelaire). Je t'invite à le lire disctinctement avant l'heure de l'apéritif. Puis après.

Sans chichis, la chinoise au chignon s’échine à chiner chou, chichon, Chouchen et Chinon.

"Un virelangue (ou casse-langue ou fourchelangue) est une locution (ou une phrase ou un petit groupe de phrases) à caractère ludique, caractérisée par sa difficulté de prononciation ou de compréhension orale, voire les deux à la fois."
Source : wikipédia