07 octobre 2014

Surtout, ne pas chanter

Open space qui caille chez le client. « Down by the river by the boats Where everybody goes to be alone » Agnès Obel envahit mon casque cependant que je joue en rythme mon texte. Bougeant lentement la tête, me voici pianiste dans une cathédrale. « Oh my God I see how everything is torn in the river deep And I don't know why I go the way » Surtout, ne pas chanter. « Down by the riverside »
Posté par peut_etre à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]